Démarrez votre cure de sève de bouleau en naturopathie & découvrez les secrets d’une eau végétale aux bienfaits millénaires

cure sève de bouleau

Naturopathie : pourquoi faire une cure de sève de bouleau ?

Depuis l’Antiquité, l’eau de bouleau est réputée pour ses propriétés curatives presque magiques. Boisson détoxifiante par excellence, les peuples scandinaves ont pour habitude d’en faire une cure chaque printemps. Quels sont les bienfaits de la sève de bouleau ? Comment commencer une cure détox grâce à la naturopathie ? On vous explique tout dans cet article !

Sève de bouleau : bienfaits & propriétés

Riche en acide glucuronique, la sève de bouleau entraîne une action détoxifiante sur les émonctoires (foie et rein principalement). Elle augmente l’excrétion de bile et accélère l’élimination des toxines accumulées pendant l’hiver. À ce titre, elle est recommandée aux personnes qui ont du cholestérol ou des crises de goutte.

 

Diurétique, l’eau de bouleau peut également permettre d’amorcer une perte de poids. En drainant et en filtrant les déchets stockés par l’organisme, elle favorise le désengorgement des tissus, limite la rétention d’eau, et agit même sur les problèmes de peau !

 

Enrichie en probiotiques, l’eau de bouleau permet de restaurer la flore intestinale de façon naturelle. Riche en vitamines, en acides aminés, en antioxydants, en minéraux, en oligo-éléments et en nutriments, la sève de bouleau possède un grand pouvoir reminéralisant.

Naturopathie : réussir sa cure de sève de bouleau

Il est recommandé de faire une cure de 21 jours en début de printemps en prenant 150 ml de sève de bouleau à jeun. Vous pouvez également diluer 3 bouchons dans 1 litre d’eau, et boire ce cocktail 100 % naturel tout au long de la journée.

À noter qu’il existe deux types de sève de bouleau :

  1. La sève fraîche, à conserver au réfrigérateur et à consommer sous 3 à 4 semaines. La bio fermentation naturelle accentue le goût de la sève au fil des jours, et multiplie ses principes actifs.
  2. La sève de bouleau stabilisée, à laquelle on a ajouté du jus de citron, des bourgeons de plantes et un peu d’alcool végétal pour ralentir la fermentation et permettre une conservation à température ambiante.

Pour profiter au maximum des bienfaits de cette cure, il est recommandé d’adopter une hygiène de vie et une alimentation saine. Demandez conseil à votre naturopathe !

Sève de bouleau : quels sont les effets secondaires et contre-indications ?

Bonne nouvelle : il existe très peu de contre-indications à consommer ce produit 100 % naturel ! Cependant, il est préférable de solliciter l’avis de votre naturopathe ou de votre médecin avant de commencer une cure si vous êtes allergique aux dérivés salicylés (aspirine), diabétique, sous traitement médicamenteux lourd, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

 

Aussi, veillez à bien respecter les recommandations de votre naturopathe au risque de voir apparaître quelques effets indésirables comme des nausées, des diarrhées ou une insuffisance hépatique.

Quel est le prix d’une cure de sève de bouleau en naturopathie ?

Pour une cure de 21 jours, comptez environ 40 euros les 3 litres de sève fraîche et 30 euros les 500 ml de sève stabilisée. Attention aux étiquettes ! Les eaux, jus et sèves de bouleau que l’on trouve dans le commerce sont généralement dilués et pasteurisés, et sont donc un peu moins qualitatifs. Pour garantir les bienfaits de la sève de bouleau, privilégiez-la bio, pure, et récoltée en France.

Sève de bouleau : commencez votre cure détox avec l’aide d’une naturopathe

Le printemps vient de s’installer, c’est le moment idéal pour démarrer votre accompagnement personnalisé en naturopathie. Sur les conseils de votre naturopathe, goûtez à la sève de bouleau et profitez d’un breuvage 100 % naturel qui booste votre immunité, optimise votre vitalité et détoxifie votre organisme de façon totalement saine. À votre santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.